Vieillir

06.24.2019 | Sous: Bande dessinée

Petite histoire sur les rides et les cheveux blancs.
Pour la lire au complet c’est sur instagram

Catherine Ocelot, vieillir

Prix Bédélys du meilleur ablum 2018

05.28.2019 | Sous: Uncategorized

Excellente nouvelle: mon livre La vie d’artiste a remporté le prix Bédélys du meilleur album de langue francophone de 2018. Quelle joie!

17 mars à la Librairie Monet

03.13.2019 | Sous: Uncategorized

Je serai à la Librairie Monet, ce dimanche 17 mars, en compagnie de Fanny Britt et Amélie Dumoulin. 
Détails sur la page de l’événement. 

Catherine Ocelot Fanny Britt Amélie Dumoulin


Résidence à la Cinémathèque: Une histoire de vent

02.25.2019 | Sous: Cinémathèque québécoise, Uncategorized

Quelques images d’une histoire en trois temps que j’ai réalisée à la suite de la projection du film Une histoire de vent, de Joris Ivens.
Pour toute l’histoire, c’est sur Insagram:
Une histoire de vent, partie 1
Une histoire de vent, partie 2
Une histoire de vent, partie 3

Résidence à la Cinémathèque – A sister’s song

02.25.2019 | Sous: Cinémathèque québécoise, Uncategorized

Première image d’une histoire réalisée à la suite de la projection du film A sister’s song, de Danae Elon, et d’une discussion avec une spectatrice.

Pour voir l’histoire en entier, c’est sur Instagram.

La meilleure critique

01.19.2019 | Sous: Livre

J’ai de la chance, j’ai eu plusieurs belles critiques et recensions de mon livre, La vie d’artiste. Mais le meilleur texte, celui qui réchauffe le coeur et qui guérit tout, c’est celui-ci.
Paru dans la revue Liberté, #322 (novembre 2018)
(Cliquez sur l’image pour agrandir).
Critique de La vie d'artiste

La Presse+

12.17.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Uncategorized

Article sur ma résidence à la Cinémathèque québécoise et extraits de mon travail dans La Presse + d’aujourd’hui, le 17 décembre.

Prix des libraires

11.26.2018 | Sous: Livre

Quel honneur de voir mon livre parmi la liste préliminaire finaliste!! pour le Prix des libraires 2019.

Mille mercis aux libraires. (et merci à Zviane pour la photo.)

Salon SoBD de Paris

11.25.2018 | Sous: Uncategorized

Du 7 au 9 décembre se tiendra à Paris le Salon SoBD, au Halle des Blancs Manteaux. J’ai le plaisir de faire partie de la délégation canadienne, avec notamment Julie Delporte, Siris et Nina Bunjevac. Passez nous voir!

Catherine Ocelot et Julie Delporte au Salon SoBD

L’enfant d’en haut – Résidence à la Cinémathèque – 14

11.15.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Dessin

Image réalisée à la suite de la projection du film L’enfant d’en haut, d’Ursula Meier.

l'Enfant d'en haut

Par ici pour plus de détails sur ma résidence. 

Thelma et Louise – Résidence à la cinémathèque 13

11.15.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Conversation, Dessin, Uncategorized

Image tirée d’une histoire réalisée  dans le cadre de ma résidence à la Cinémathèque québécoise, à la suite de la projection du film Thelma et Louise.
Cliquez ici pour l’histoire complète. 

histoire pour Thelma et Louise, extrait

Résidence à la Cinémathèque – 12

10.29.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Conversation, Dessin

Bande dessinée réalisée dans le cadre de ma résidence à la Cinémathèque québécoise.

Cliquez ici pour lire l’histoire complète.


Suite ici…

Causerie

10.20.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Conversation

Le 27 octobre prochain, j’ai le plaisir de participer à une causerie en compagnie d’autrice Martine Delvaux et de la danseuse et chorégraphe Louise Lecavalier. Le thème, en lien avec ma résidence à la Cinémathèque, porte sur l’influence des oeuvres d’art sur notre processus créatif. Ça se passe à la chic librairie l’Euguélionne, à partir de 16h. Au plaisir de vous y voir.

Détails ici

Résidence à la Cinémathèque – 11

10.19.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Conversation, Dessin

Extrait d’une bande dessinée réalisée dans le cadre de ma résidence, à la suite de la projection de L’amour à la plage, un film qui raconte les histoires d’amour de personnes âgées qui passent leurs hivers en Floride. Pour voir l’histoire au complet c’est par ici. 

Résidence à la Cinémathèque – 9

09.27.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Dessin

Femme cloche
Dessin réalisé à la suite de la projection du film Golden Eighties, de Chantal Akerman.

 

Réalisé dans le cadre de ma résidence à la Cinémathèque québécoise

Résidence à la Cinémathèque – 10

09.27.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Conversation, Dessin

Dans le cadre de ma résidence à la Cinémathèque, j’ai réalisé une petite bande dessinée à la suite de la projection du film Un sourd dans la ville, réalisé par Mireille Dansereau. Cliquez sur l’image pour accéder à l’histoire.

Un sourd dans la ville

Résidence à la cinémathèque – 8

09.27.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Dessin, Uncategorized

Extrait d’une bande dessinée faite à partir du film Still the water, de Naomi Kawase.

Still the water Still the water Still the water Still the water Still the water Still the water Still the water Still the water

Suite de l’extrait par ici

Réalisé dans le cadre de ma résidence à la Cinémathèque québécoise

La Fabrique culturelle

08.19.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise

Merci à la Fabrique culturelle pour ce topo sur ma résidence de création à la Cinémathèque québécoise.

Catherine Ocelot Cinémathèque québécoise

Par ici pour le regarder.

La vie d’artiste, revue de presse

08.19.2018 | Sous: Presse

Mon livre La vie d’artiste, paru au Québec en mars 2018. À paraître en France, Belgique et Suisse octobre 2019, aux éditions La ville brûle.
Version anglaise prévue pour mai 2020, chez Conundrum press.

La vie d'artiste, Catherine Ocelot

Revue de presse :

«… au fil de la bande dessinée, la quête de la narratrice se révèle bien différente d’une simple soif de consécration. Plus profondément, l’auteure s’interroge sur ce qui justifie sa prise de parole. Que peut-elle dire et comment doit-elle le dire pour être entendue et prise au sérieux? Au-delà d’une maîtrise technique de son art, elle cherche une confirmation de sa vocation, ou plutôt, travaille à reconnaître sa propre voie. Ses préoccupations rappellent celles de Suzanne Jacob, qui, en 1997, dans La bulle d’encre, abordait l’épineux problème du discernement chez l’écrivain. »
-Revue Liberté, No. 322, Hiver 2019

« La maternité, le doute, l’ambition, le narcissisme, la jalousie sont évoqués avec beaucoup de finesse, en sortant d’une vision binaire qui voudrait que le narcissisme ou le manque de confiance en soi soient des défauts, et que le premier garantisse le succès alors que le second mène l’artiste à sa perte.
La succession des chapitres construit une sorte de récit d’apprentissage où chaque entrevue devient une épreuve de laquelle l’héroïne sort vaincue, qu’elle tente de se hisser en haut d’un arbre, de vendre son projet à son éditeur, ou de développer une posture théorique qui permette qu’on prenne au sérieux sa démarche intimiste. Mais le but de l’épreuve n’est peut-être pas tant de réussir sa vie d’artiste que simplement de résister à son âpreté et aux combats qu’elle exige.  »
Céline Huyghebaert, Magazine Spirale

«…Ocelot marie l’entrevue et l’introspection dans une habile mise en scène. Au fil de son récit, avec humour et sensibilité, elle crée des ponts entre son univers personnel (sa relation avec sa fille, une nuit avec un amant, le très touchant passage avec sa mère) et sa vie professionnelle (dialogue avec un recteur, son éditeur, ses amis du milieu, un intervieweur imaginaire). (…) À mi-chemin entre le journal et le documentaire, La vie d’artiste est une vision de l’intérieur pleine de poésie, mais sans fard, avec ses joies et ses questionnements, sur cet étrange métier où il faut savoir se lancer à l’eau».
– François Désaulniers, Revue Sabord.

« À retenir, non seulement la réflexion juste de l’autrice sur ce que représente la vie d’artiste, mais surtout son aisance à l’amalgamer dans son dessin, une harmonie visuelle qui happe à la lecture»
Virginie Fournier, Lettres québécoises

Critique de Claudia Larochelle à RDI (aller à la troisième minute environ) 

« Pour le sens que la bédéiste tire de l’absurde ou du banal – les nombreuses scènes du quotidien, par exemple, s’insèrent avec justesse dans la discussion. Pour les confessions parfois étonnantes, jamais complaisantes, des artistes interviewés. »
– Châtelaine

Le vertige de la création
« Déjà, dans Talk-Show, son précédent album publié chez Mécanique Générale en 2013, mettant en scène un animateur ours recevant des invités de marque en entrevue, l’artiste faisait preuve d’un sens aigu du dialogue. Pour Vie d’artiste, elle se hisse parmi les meilleurs dialoguistes du médium »
– Journal de Montréal 


Entrevues:

Catherine Ocelot et sa vie d’artiste
– Entrevue pour le site Les méconnus 

La vie d’artiste selon Catherine Ocelot
– Le Soleil 

Catherine Ocelot: l’intervieweuse interviewée.
– La presse

Avec Julie Delporte et Daphné B

Un talk-show sur la vie d’artiste

07.28.2018 | Sous: Conversation, Entrevues, projet en cours, Talk-Show

Tristesse présente un talk-show

Ces jours ci, je travaille sur un projet plutôt chouette… Le 30 août prochain, à 19h, la revue Tristesse présente son premier talk-show à la librairie le Port de tête.
Le thème portera sur la vie d’artiste, et nos invités sont magiques: Daphné B., Emmanuelle Caron, Rafaël Ouellet et… moi (eh).
Pour les détails, événement facebook ici: https://www.facebook.com/events/290944978308337/

 

Résidence à la Cinémathèque -7

06.09.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Conversation, Dessin

Ecofeminisme 1

 

Ecofeminisme 2  Ecofeminisme 3

Bande dessinée réalisée dans le cadre de ma résidence à la Cinémathèque québécoise, à la suite de la projection du film Anote’s ark de Matthieu Rytzom

Prix d’excellence de la SODEP

06.08.2018 | Sous: Collages, Dessin

Ma lecture illustrée de L’Hiver de force de Réjean Ducharme, réalisée pour le numéro d’hiver 2017 de la revue Lettres québécoises, a remporté un prix d’excellence de la SODEP!

Lecture illustrée de l'hiver de force

Cliquez ici pour voir le collage en entier. 

 

 

Résidence Cinémathèque québécoise – 4

05.28.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Dessin

Quatrième semaine de résidence, image inspirée par le magnifique film Ava de Sadaf Foroughi.

Ava Sadaf Foroughi

Pour plus de détails sur ma résidence cliquez ici 

 

Résidence Cinémathèque québécoise – 3

05.15.2018 | Sous: Cinémathèque québécoise, Dessin

Dessin à la mine de plomb fait à la suite de la projection de La Passion d’Anna de Bergman.
L’image s’intitule A penny for your thought.

 

+++ ©Catherine Ocelot2007-2019 all rights reserved/Tous droits réservés catherineocelot.com +++ catherineocelot[at]gmail.com +++