Symptômes – revue de presse

Revue de presse pour mon plus récent livre, Symptômes:

Catherine Ocelot


Tricoter avec les fils du coeur La Presse+, janvier 2022
Sens et sensibilités, Lettres Québécoises, printemps 2022
De l’importance de bien aller tout le temps, Le Devoir, février 2022
La santé mentale, avec ou sans mots, La tribune, mai 2022
Coup de coeur de Simon Boulerice à Cette année-là (minute 37)
Catherine Ocelot: fil-de-fériste entre rire et tristesse, Revue les libraires février 2022
Mots et Maux de femmes Radio-Canada, janvier 2022
Grandioses BD Elle Québec, octobre 2021
Prendre soin, critique de Thara Charland, revue Spirale #280, été 2022.
Symptômes: des mots et des maux Mathieu Roy, blog BDQG, janvier 2022
Grand coup de coeur pour la BD Symptômes de Catherine Ocelot Journal Métro, janvier 2022
Julie Roy pour Magazine L’actualité, février 2022
Coup de coeur de Claudia Hébert à l’émission Culture Club Radio-Canada, janvier 2022
Rencontre avec Sophie Médiavilla-Rivard pour Le Culte, janvier 2022
Nous n’avons pas à être seul(e)s Le Délit, février 2022
Sélection du mois de mars, Philippe Fortin pour Les Libraires, mars 2022
Du baume au corps et au coeur, La Bible Urbaine, mars 2022
Sélection d’Alexandre Courteau pour Tellement Courteau, mars 2022

Exposition solo à la Cinémathèque québécoise

Du 11 février au 11 avril 2021, j’expose le résultat de ma résidence à la Cinémathèque québécoise, qui s’est déroulée pendant une année, entre 2018 et 2019.
Presse:
Catherine Ocelot et le cinéma de l’inconscient Le Devoir, mars 2021
Réfléchir avec le spectateur La Presse, mars 2021
Catherine Ocelot à la Cinémathèque, Tout un matin, mars 2021
Une année à la Cinémathèque, vue par Marc-André Lussier, Culture Club, mars 2021

Photos: Guy L’Heureux

Catherine Ocelot, Une année à la Cinémathèque
Catherine Ocelot, Une année à la Cinémathèque
Catherine Ocelot, Une année à la Cinémathèque
Catherine Ocelot, Une année à la Cinémathèque
Catherine Ocelot, Une année à la Cinémathèque
Catherine Ocelot, Une année à la Cinémathèque
Catherine Ocelot, une année à la Cinémathèque

Résidence à la Cinémathèque: Une histoire de vent

Quelques images d’une histoire en trois temps que j’ai réalisée à la suite de la projection du film Une histoire de vent, de Joris Ivens.
Pour toute l’histoire, c’est sur Insagram:
Une histoire de vent, partie 1
Une histoire de vent, partie 2
Une histoire de vent, partie 3

Résidence à la Cinémathèque – A sister’s song

Première image d’une histoire réalisée à la suite de la projection du film A sister’s song, de Danae Elon, et d’une discussion avec une spectatrice.

Pour voir l’histoire en entier, c’est sur Instagram.

Thelma et Louise – Résidence à la cinémathèque 13

Image tirée d’une histoire réalisée  dans le cadre de ma résidence à la Cinémathèque québécoise, à la suite de la projection du film Thelma et Louise.
Cliquez ici pour l’histoire complète. 

histoire pour Thelma et Louise, extrait

Les 48H de la BD de Montréal

48h de la bd de montréal

La fin de semaine dernière, j’ai participé aux 48h de la BD de Montréal. Y étaient:

Ariane Dénommé, Birgit Weyhe, Cyril Doisneau, Eléonore Goldberg, Eva Rollin, François Dunlop, Jimmy Beaulieu, Laurence Lemieux, Luc Bossé, Max De Radriguès, Mélanie Baillairgé, Michel Hellman, Obom, Pascal Girard, Pieriv, Pierre Bouchard, Sacha Goerg, Sébastien Trahan, Delphine, Vincent Giard, Julie Delporte.

On était accueillis à l’Institut Goethe. C’était pas mal chouette, super bien organisé, et on a créé un journal sur le thème du MUR, à l’occasion du 20ième anniversaire de la chute du mur de Berlin.

Le journal va être distribué en fin de semaine, à l’Expozine. Il sera aussi ailleurs par la suite (mais je vous en reparle, je ne me rappelle plus où).

En attendant, vous pouvez aller jeter un coup d’oeil sur le site de l’événement. Il y a plein de bonnes entrevues, de portraits et d’extraits de ce que vous allez voir dans le journal.
http://48hbdmontreal.com/